Nicola Rosini Di Santi

1a97ab_25754e015fbe49b38bbdf4c45437f4f5_mv2.png
 

Né en 1959 à Santeramo in colle en Italie, Nicola Rosini Di Santi grandit et poursuit ses études à Paris. 

Diplômé de l'école Boulle (Paris), Il travaille dans différents ateliers d’arts et à la Fonderie d’art Rosini.

En 1985, Nicola fait sa première exposition personnelle à la galerie Carpentier, rue du bac à Paris.

Plusieurs expositions suivront à Paris, salon d’automne, salon de mai et figuration critique, au Grand Palais, dont il devient sociétaire. 

Depuis l’artiste est présent dans de nombreuses expositions personnelles et de groupe sur plusieurs continents.

En 2001, Première exposition à New-York et le début d’une collaboration avec une galerie internationale de renom qui expose les oeuvres de Nicola à Singapour, Hong Kong, Londres, Genève Miami...Il est présent dans plusieurs collections privées à travers le monde et sélectionné en 2014  pour ses oeuvres «peintures pneumatiques» à l’inauguration officielle de la Fondation d’entreprise Michelin « l’Homme en Mouvement».

L’artiste travaille sans concession sur l'équilibre, le rythme, le mouvement du corps et le dialogue intime entre ses oeuvres. Il excelle à brouiller les codes.

Ses sources d’inspirations: Rothko, Michel-Ange, Hiquily, Bugatti, Marcel Duchamp et Miles Davis.

Artiste discret et empreint d'humanité, Nicola vit et travaille dans le Pays de Fayence qu’il affectionne particulièrement.

Nicola Rosini Di Santi reste plus que jamais, un artiste à l'écoute des battements de coeur du monde.

L’artiste travaille sans concession sur l'équilibre, le rythme, le mouvement du corps et le dialogue intime entre ses oeuvres. Il excelle à brouiller les codes.

Ses sources d’inspirations: Rothko, Michel-Ange, Hiquily, Bugatti, Marcel Duchamp et Miles Davis.

Artiste discret et empreint d'humanité, Nicola vit et travaille dans le Pays de Fayence qu’il affectionne particulièrement.

Nicola Rosini Di Santi reste plus que jamais, un artiste à l'écoute des battements de coeur du monde.